Quels sont les différents types d’arbalètes ?

Au fil des époques, l’être humain a utilisé différents types d’armes dont l’arbalète. Il s’agit d’une arme à projectiles qui tire des flèches à l’aide d’un arc monté sur un fût. Toutefois, avec l’évolution de la technologie, il existe aujourd’hui plusieurs types d’arbalètes. Elles se distinguent notamment par leur mécanisme de tir, leur forme, leur taille et leur puissance. Quels sont les différents types d’arbalètes qui existent ? 

Les arbalètes à poulies

L’arbalète à poulies est un type d’arbalète moderne qui utilise un système de poulies et de câbles pour tendre l’arc. Pour en avoir une représentation précise, il est recommandé d’aller sur ce site.

Pour une explication plus complète, le système permet de réduire l’effort nécessaire pour armer l’arbalète et augmenter la vitesse et la portée des projectiles. Ce type d’arbalète à poulies est le plus souvent utilisé pour la chasse ou le tir sportif. Elle est aussi dotée d’un viseur optique, d’un carquois et d’un système de détente.

Les arbalètes à cran

L’arbalète à cran est un type d’arbalète ancien qui utilise un levier ou une manivelle pour tendre l’arc. Le cran est un dispositif qui bloque la corde en position armée jusqu’à ce que le tireur appuie sur une gâchette. 

Bien qu’ils soient plus puissants qu’une arbalète à poulies, ces modèles sont plus lourds et plus lents à charger. Elle était utilisée pour la guerre ou la chasse au gros gibier. En fait, elle a été inventée au XIe siècle en Europe, où elle a supplanté l’arc long comme arme de siège. 

Son utilisation pouvait percer les armures et les boucliers grâce à une forte tension, qui pouvait atteindre 1200 livres. L’arbalète à cran a connu de nombreuses améliorations au fil du temps. Il s’agit entre autres :

  • de l’ajout d’un étrier pour faciliter l’armement, 
  • d’un pontet pour protéger la main du tireur, 
  • d’un cran de sûreté pour éviter les tirs accidentels,
  • d’un viseur pour améliorer la précision. 

Elle a également été déclinée en plusieurs modèles, comme l’arbalète à tour, l’arbalète à jalet, l’arbalète à moufle, ou l’arbalète à rouet. 

Les arbalètes à répétition

L’arbalète à répétition est un type d’arme qui permet de tirer plusieurs projectiles sans avoir à recharger à chaque fois. En principe, elle dispose d’un magasin qui contient les carreaux et d’un mécanisme qui les fait avancer sur le rail. 

Ce modèle d’arbalète à répétition est plus rapide et plus pratique que l’arbalète à cran. Toutefois, elle est moins précise et moins puissante. Notons que l’objectif premier de ce modèle est la défense ou le tir de loisir.

Les arbalètes à main

L’arbalète à main est un type d’arbalète qui se tient à une seule main. Elle est plus petite et plus légère que les autres types d’arbalètes. En revanche, elle est beaucoup moins stable et moins performante. Elle se tend à la force du bras ou à l’aide d’un crochet fixé à la ceinture. L’arbalète à main est souvent utilisée comme arme secondaire ou d’appoint.

About the author